• Antoine Henault

    Pas loin de la ville, du viaduc fatigué des pluies, se dressent d'impressionnants sous bois. Parfait lieu de mélancolie. Morlaix est à l'horizon comme une petite cicatrice entre deux seins ronds. La terre au sol laisse des traces fauves entre les bruyères. C'est un joli panorama pour aimer, vraiment. Il y a peu, je suis tombé sur des fragments d'incertitudes, des photographies. Ces photographies m'ont dévisagé comme seule une révélation peut le faire.

     

     

     

     

    D'abord en voyant ce visage dans la pénombre, le regard noir de souvenirs, je pensais à Knives Out. Diable de nostalgie. La musique posait merveilleusement ses notes en autant de caresses sur cette magnifique jeune femme. 

     

     

    Portrait

     

     

    Un modèle peut provoquer l'envoûtement mais encore faut-il connaître le créateur. Car c'est bien son regard à lui qui se dépose sur la beauté fluide et évanescente. Il faut savoir emprisonner ce charme... l'effleurer et puis le tenir fermement.

     

     

    Portrait

     

     

    Ce noir et blanc intense évacue ses énigmes. Candeur, mélancolie, angoisse, jeunesse et la fuite du temps voilà les douces épices qui se portent à nos lèvres. Antoine Henault est un jeune homme qui sait instinctivement capter les divaguations, le trouble, l'érotisme. La nature se mêle à la chair comme l'ombre à la lumière. Il me fallait discuter avec lui pour comprendre le charme insensé de ses photographies.

     

     

    Portrait

     

     

    La bretagne, l'océan, les calvaires, les jeunes femmes au regard clair, la joie ou les tristesses profondes tout se dilue dans ces compositions remarquables établies par un artiste déjà précis, magnifique comme ses dix huit années.

     

     

     

     

     

     

     

    Il répond à nos questions avec une vivacité totale, entre innocence, visions, colère sourde et magie. Il parcourera, sûr, l'avenir avec les chevilles fines du coureur de fond. Eternellement. 

     

     

     

     

     

    Rencontre

     

     

     

     

     

     

    1- Dans vos photographies, il y a cette impression de résurgence, de la lente montée d'un souvenir. La mélancolie est-elle, pour vous, une énergie créatrice ?
     
    Bizarrement, la mélancolie est un sentiment que je connais depuis peu de temps. Elle est survenue à partir du moment où j'ai pris du recul, où j'ai perdu l'innocence que la campagne avait préservé jusqu’à mes 15 ans. Je pense que je suis surtout nostalgique de cette période sans angoisses inutiles ni remises en question. Je vis des années de doutes qui rendent mes émotions irrégulières. Alors oui, c'est évidemment un moteur car je l’extériorise avec l'art, mais j'espère que les choses se calmeront avec le temps.
     
    2- Une sensualité troublée, voilée d'inquiétudes se plaque sur certains de vos modèles. Cela donne l'impression d'un parfum de pluie soudainement balayé par un rayon de soleil.
    Vos photographies sont doubles, mélange de tristesse et de joie. Ces images sont-elles un écho de vous même ?
     
    Probablement. J'accorde une énorme importance aux sens, je me laisse toujours imprégner d'émotions primaires au départ, la réflexion intellectuelle vient après. Comme une musique que l'on aime sans avoir réfléchi aux paroles. Ici encore une fois, mon âge excuse un épanouissement qui n'est pas encore total, j'imagine que les troubles et l’inquiétude viennent de là. Quant à ce mélange de tristesse et de joie, c'est peut être cette irrégularité dans les émotions, heureuses ou tristes, mais rarement neutres.
     
    3- Le noir et blanc de vos compositions intensifie les impressions. Avez- vous décidez rapidement de votre esthétique ?
     
    Le noir et blanc s'est imposé très vite, justement par son intensité. J'ai encore beaucoup de mal avec les couleurs, qui me semblent parasiter les émotions. Pour son caractère ancien aussi : J'ai toujours été fasciné par la vieille France, les souvenirs qu'elle a laissé et toutes ces photos en noir et blanc que l'on sentait plus authentiques.

     

     

     

    Portrait

     

     
    4- Comment choisissez-vous vos modèles ? Est-ce le fruit du hasard ? Un cercle de connaissance ?
     
    Ce sont des amis, ou bien des connaissances, des gens que je croise dans mon lycée. Il y a des gens que je vois parfois dans la rue et que j'aimerais arrêter, mais je n'ai pas encore assez de culot. Je choisis principalement des filles, car la féminité est quelque chose qui me fascine: Il y a chez les femmes cette facilité à montrer rapidement les émotions. Pour les hommes, c'est différent. Il faut apprivoiser un homme, lui montrer qu'il peut être en confiance et qu'il n'a plus rien à prouver. J'attend donc de trouver des modèles masculins qui assument leurs fêlures, leurs sentiments, et leur vulnérabilité.
     
    5- Musicalement, quelles sont vos inspirations ?
     
     D'abord tout ce que mes parents ont offert à mes oreilles durant mon enfance. Les chansons de Jacques Brel, de Léo Ferré, de Charles Aznavour. De manière un peu plus contemporaines : Souchon, Cali, Alexis HK ou très récemment Bertrand Belin. L'usage intelligent des mots me fascine, et il n'y a qu'en Français que je peux en comprendre les moindres subtilités. J'écoute aussi beaucoup de vieux jazz ( Chet Baker, Nina Simone, Louis Armstrong...) et je me relaxe sur du Kings of Convenience, Feist, Lykke Li... Mes inspirations sont donc nombreuses mais elles ont en commun une puissante mélancolie, encore une fois.
     
    6- Pour finir, l'érotisme, l'automne, la religion, l'enfance et la mort hantent vos oeuvres. Sur quels thèmes appréciez-vous travailler ?
     
    L'érotisme pour ses émotions primaires dont j'ai parlé avant, l'automne pour sa nostalgie poétique et la beauté de ses couleurs prêtes à mourir, l'enfance pour les raisons citées ci dessus, et la mort parce qu'elle appuie le caractère éphémère de la vie et de surcroît l'importance de la vivre intensément. 

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    SIKO
    Lundi 29 Novembre 2010 à 19:51

    c'est vrai qu'elles sont belles..les photos

    2
    Samedi 7 Janvier 2012 à 03:16

    belstaff bag

    3
    LV
    Samedi 24 Mars 2012 à 02:04

    Select your preferred way LV handbag.Welcome to my website:http://www.saclouisvuittonfrance.org

    4
    Samedi 24 Mars 2012 à 02:14

    Nike is your choice , welcome to my site:http://www.chaussuresniketnfr.com  

    5
    Vendredi 6 Avril 2012 à 05:12

    therefore each woman's compassion has left a beautiful dream to become a cute lady. In authenticity present are some designers who have his own present a pair of skilful hands, have complete pairs of superior towering heels which assist incalculable women construct their dreams get nearer right. http://www.frlouboutinpascher.com

    6
    Mercredi 30 Mai 2012 à 09:30

     then jewellery makes the ideal accessory. Thomas Sabo Zahn The most important advantages is that it is free of what to look for.

    <table border="0" cellspacing="0" cellpadding="0" width="72"><col width="72" /> <tr height="19"> <td style="height: 14.25pt; width: 54pt;" width="72" height="19">http://pandorajewelry.sweetcircles.com/2012/05/30/thats-the-charm-of-pandora-uk/</td> </tr> </table>

    Here are some a lot of tricks to assist you develop the legit Thomas Sabo Charms Gemstone on sale.Analysis blog regarding almost any Thomas Sabo bracelets good discounts and pendant commonly are not pinched jointly; there're soldered along with one another as well as absolutely delicate. You only can't find out where the link transpires or perhaps concluded on. Thomas Sabo Herz All the lobster form for any Thomas Sabo Bracelet or maybe necklace around your neck will display brilliant skillfullness, whether or not this appears like it is a cheapie,Prada Wallet Patent leather 6605-gold mix black, it's not actually Thomas Sabo. Basically, your whole element requires to be major and also feel sturdy in your hands.

    <table border="0" cellspacing="0" cellpadding="0" width="72"><col width="72" /> <tr height="19"> <td style="height: 14.25pt; width: 54pt;" width="72" height="19">http://a111111111111111.tumblr.com/post/24042121057/pandora-charms-uk-in-the-year-and-summer</td> </tr> </table>


     regarded as being the fashion icon from this world. If you like a charm pendant, it's advised to don for the most part 3 charms. simply by ways of interested in on your genuine seven sea History string through signifies on your genuine springtime Vid dozen various weeks series with technique of thomas sabo 925 silver charm British isles, it's actually probable to receive your " special " hyperlink

    <table border="0" cellspacing="0" cellpadding="0" width="143" height="78"><col width="72" /> <tr height="19"> <td style="height: 14.25pt; width: 54pt;" width="72" height="19">zpandora-sale-uk/</td> </tr> </table>

    having sunlight looking at it.

    7
    Mardi 19 Juin 2012 à 09:10

    Group during Thomas Sabo Agreeableness Pub Applying for these days comes with increased as compared with 500 necklaces to get jewellery, jewellery, wristbands, etcetera plus innovative total capacity acquire recognizing increased for. Among the list of established total capacity peculiar by way of Thomas Sabo is a Thomas Sabo Charms. You can find a little something proper by using re-structured choices plus priorities popular. Really a definite agreeableness applying for features many different layouts including the Old design and style, archetypal layouts plus abounding extra. All these execute right up when great money to get adulatory Christmas time, Valentine's day and also every increased best suited moment in time you can make. A definite plus astounding layouts available is going to unquestionably compliment in terms of a aberration while in the look and feel of everybody. A ambit is likely to acclaim a definite visiting and you will then artlessly adulation a design and style. 

    8
    Samedi 30 Juin 2012 à 07:50

    Casual is a true sense of the men. Man life can http://www.truereligionoutletuk.net be seen from the 10 spring wardrobe leisure http://www.truereligionoutletuk.net/mens-jeans/true-religion-straight-leg.html clothing with fitted side, the expression of personality and ideas. Texture unified, such as hemp T-shirt with leather shoes, food, health, geese http://www.truereligionoutletuk.net/womens-jeans/true-religion-petite.html do Miao Ying Dictyophora, not unified.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :