• Binary Folks

    Quelques notes de piano dans un appartement vide, des clopes – un peu de partout – des disques, du beau bordel. La lune rentre avec fracas par une fenêtre. Le ciel balance son crachin depuis vingt quatre heures. On écoute du blues ou de vieux Neil Young. C’est le moment idéal pour découvrir Binary Folks. Un combo relevant nos pépites fétiches, Grandaddy, Sebadoh ou encore Pavement. Mais les comparaisons musicales c’est un peu comme la masturbation, c’est efficace mais on s’en lasse. Mieux vaut faire l’amour. C’est aussi plus intéressant d’écouter ce groupe, de le voir sur scène ou bien de lire le témoignage de Guillaume Derrien. Le cerveau foutraque de Binary Folks nous livre ici sa petite histoire: ses grandes ambitions, ses déboires et ses paroles à la Bukowski. Ce mec là pond des ballades champêtres bouffées de sauvageries grunge, de relents hard rock... bien des musiques se moulinent les unes avec les autres. C’est une sacrée déflagration païenne qui retentit dans ma tête. Déflagration assez forte pour représenter la Bretagne, devant mes yeux, alors que j’en suis si loin. Les meilleures musiques possèdent leur paysage. Binary Folks c’est les forêts du Finistère, les grandes beuveries bretonnes... et l’océan qui chaque jour reprend un peu plus à la terre.

     

     

    Portrait

     

     

     

    Pour les écouter:

     

    http://www.myspace.com/thebinaryfolks

     

     

    Rencontre

     


     A la base, Il y avait deux projets: Photonshade (avec Guillaume Aubertin) résolument électro voire techno parce qu'à l'époque ce qui m'intéressait, c'était principalement la musique éléctronique ( Dopplereffekt, LFO  ) et puis un projet parallèle pour caser des productions plus « lentes » ou qui ne cadrait pas dans le cadre de Photonshade. (Photonshade vaguement dissout en 2004) 


     

     

     

     

    L'idée de départ de Binary Folks, c'est de reprendre la composition « pop »  et rock traditionnelle mais en n'utilisant que des instruments électroniques. Au début des années 2000 j'ai des vieux ordinateurs pourris , pas les moyens de me payer un sampleur correct, je travaille donc sur des très petites séquences (4 mesures en général), plus ça fait planter windows 95! Cette restriction technique m'oblige à composer à la manière de collages en art plastique et de superpositions ( ça s'entend particulièrement bien sur mon morceau Twilight Times je trouve ).

     

     

    Twilight Times



     

     

    Ça tombe bien, je suis super Fan du Odelay de Beck qui utlise parfois le même procédé. J'ai envie de faire des jolies mélodies avec mes synthés analogiques, de faire pleurer les machines, de faire du psychédélique. Je vais dans tous sens. Il y a quasiment rien que j'ai pas envie d'entendre ou de composer. 

    J'essaie de faire des trucs un peu cinématographique à la « Morricone » et je me casse les dents sur les arrangements midi de cordes pour faire comme Lee Hazlewood avec des synthés qui font coincoin ou les prods de RZA. 

     

     

     


    Les premiers live de binary sont 100% éléctroniques. Un vieux séquenceur et quelques synthés et sampleurs. D'ailleurs, les premiers à s'intéresser vraiment à Binary folks, ce sont les mecs de Citizen Records, le label de Vitalic. Il est même question de sortir un truc ensemble mais encore une fois, ça capote. 

    Puis au fur et à mesure, je reviens sur mes engagements de ne pas utiliser d'instruments physiques parce que j'ai vraiment envie d'écrire des chansons comme Ray Davies , John Lennon, Brian wilson ou Serge Gainsbourg.

     

     

     

     

    Enfin, j'essaye...Ou alors comme Pavement, les pixies, bowie, Joy division. 

    J'ai envie de morceaux costauds. 

    J'engage donc un batteur (Tristan Litière) et un guitariste (Sylvain Bréhu) mais ça reste quand même principalement électronique. Les instruments sont là pour les arrangements et puis pour faire plus vivant sur la scène. Je voudrais faire ça Add (n) to X mais j'y arrive pas vraiment. 


     

     

     

    A ce moment-là on est choisi par Jean-louis Brossard comme groupe découverte au transmusicales, j'ai du budget, des dates de prévues, on me propose des musiciens (Hervé Loos à la batterie, Marco De Oliveira à la basse et toujours Sylvain Brehu). 

    J'émigre à Bordeaux, je connais personne, je me fais chier, je passe quasi un an enfermé dans mon home-studio. Finies les résolutions de ne pas utiliser guitares,basses et pianos, je compose des morceaux le plus POP possible tendance 1967 avec moults guitares, voix et basses ( Simple Man, Drowning in The House, Midclass Fury, Sinners....) pour utiliser mon groupe. Même si j'ai toujours l'impression d'être une imposture, un producteur de musique électronique qui se fait passer pour un rocker. Mais en fait je dois me rendre à l'évidence, je sais effectivement jouer de la guitare avec mes mains, chanter avec ma voix.

     

     

     

     

     

    Bref dans la foulée, j'enregistre 13 titres avec Thomas Poli qui témoigne de la tournure dramatiquement folk/pop/rock le plus classique qu'à pris ma musique! Les morceaux sélectionnés font la part belle au songwriting alors que le groupe avait été crée pour du pur soundwriting. Je me suis trahi tout seul, mais en fait je m'en fous. 

    Et puis on me reproche de faire des bluettes, un peu gentillettes. Alors je n'écris plus que des textes salaces. Heureusement personne ne capte les saloperies que je chante. Enfin je crois...J'ai honte quand il y a des anglais dans la salle et que je braille « let me fill your cunt » 8 fois d'affilée. 

    J'avais composé l'ébauche d'un thème pour un film de cul diffusé sur canal +, le film est passé pas mon thème. Encore un truc qui foire... J'ai toujours le script du boulard, il était supposé être un peu intello voire arty. Lol

    Mais en fait,  on trouve personne pour sortir les morceaux, c'est la crise du disque... tout ça... 


     

    Portrait

     

     

    Et sur ces entre faits je me barre en Asie en vacances prolongées. Et en rentrant, je me lance dans la rénovation d'une bicoque. Grave erreur, je me retrouve bloqué pendant presque 2 ans, sans studio, les mains dans le ciment. 

    A peine fini, je me remet au boulot. Je piétine maintenant sans vergogne mes anciennes résolutions. 

    C'est du rock tout ce qu'il y a d'orthodoxe (Venus, The Tag) ou presque (I've Got This Thing). 

    A ce rythme je fais de la variétoche dans 5 ans et du baloche dans 10. 

    On en est là aujourdhui. Le disque devrait sortir dans l'année 2011, le calendrier sera fixé d'ici un mois. Il devrait sortir sur le label Rennais Idwet. Si ça foire pas avant ! 

    Tu as pu voir la nouvelle formation, en cours de travail, avec Victor Thomas et camille Arditti ( Que j'ai pris dans le groupe pour la former à la scène pour l'autre projet « Dollarbird ») 


     

    Guillaume Derrien.

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 7 Janvier 2012 à 03:17

    belstaff bag

    2
    LV
    Samedi 24 Mars 2012 à 02:03

    Select your preferred way LV handbag.Welcome to my website:http://www.saclouisvuittonfrance.org

    3
    Samedi 24 Mars 2012 à 02:13

    Nike is your choice , welcome to my site:http://www.chaussuresniketnfr.com  

    4
    Vendredi 6 Avril 2012 à 05:11

    therefore each woman's compassion has left a beautiful dream to become a cute lady. In authenticity present are some   designers who have his own present a pair of skilful hands, have  complete pairs of superior towering heels which assist incalculable women construct their dreams get nearer right. http://www.frlouboutinpascher.com

    5
    Mercredi 30 Mai 2012 à 09:32

     then jewellery makes the ideal accessory. Thomas Sabo Zahn The most important advantages is that it is free of what to look for.http://pandorastorery.com/pandora-jewellery-sets-outlet/wearing-pandora-jewellery-just-cast-a-warm-feeling-to-people.html

     

    Here are some a lot of tricks to assist you develop the legit Thomas Sabo Charms Gemstone on sale.Analysis blog regarding almost any Thomas Sabo bracelets good discounts and pendant commonly are not pinched jointly; there're soldered along with one another as well as absolutely delicate. You only can't find out where the link transpires or perhaps concluded on. Thomas Sabo Herz All the lobster form for any Thomas Sabo Bracelet or maybe necklace around your neck will display brilliant skillfullness, whether or not this appears like it is a cheapie,Prada Wallet Patent leather 6605-gold mix black, it's not actually Thomas Sabo. Basically, your whole element requires to be major and also feel sturdy in your hands.

    http://pandorabeadskkr.com/authentic-pandora-jewellery-online-best/what-is-the-precautions-when-collect-pandora-pandora-jewelry-2.html


     regarded as being the fashion icon from this world. If you like a charm pendant, it's advised to don for the most part 3 charms. simply by ways of interested in on your genuine seven sea History string through signifies on your genuine springtime Vid dozen various weeks series with technique of thomas sabo 925 silver charm British isles, it's actually probable to receive your " special " hyperlink

    http://pandorashopp.com/cheap-pandora-bracelet-beads/the-spirit-of-pandora-jewellery-just-like-a-gentle-heart.html

    having sunlight looking at it.

    6
    Mardi 19 Juin 2012 à 09:17

    Group during Thomas Sabo Agreeableness Pub Applying for these days comes with increased as compared with 500 necklaces to get jewellery, jewellery, wristbands, etcetera plus innovative total capacity acquire recognizing increased for. Among the list of established total capacity peculiar by way of Thomas Sabo is a Thomas Sabo Charms. You can find a little something proper by using re-structured choices plus priorities popular. Really a definite agreeableness applying for features many different layouts including the Old design and style, archetypal layouts plus abounding extra. All these execute right up when great money to get adulatory Christmas time, Valentine's day and also every increased best suited moment in time you can make. A definite plus astounding layouts available is going to unquestionably compliment in terms of a aberration while in the look and feel of everybody. A ambit is likely to acclaim a definite visiting and you will then artlessly adulation a design and style. 

    7
    Samedi 30 Juin 2012 à 07:51

    Casual is a true sense of the men. Man life can http://www.truereligionoutletuk.net be seen from the 10 spring wardrobe leisure http://www.truereligionoutletuk.net/mens-jeans/true-religion-straight-leg.html clothing with fitted side, the expression of personality and ideas. Texture unified, such as hemp T-shirt with leather shoes, food, health, geese http://www.truereligionoutletuk.net/womens-jeans/true-religion-petite.html do Miao Ying Dictyophora, not unified.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :